La Commission Européenne cherche à relocaliser deux institutions comme résultat du Brexit

EU Commission | Taken with Huawei Mate RS Porsche Design, Panorama

Comme conséquence du Brexit, la Commission Européenne cherche à relocaliser deux institutions européennes qui se trouvent au Royaume-Uni.

Article available in English | Artículo disponible en Español

Article original publié le 23/10/2017

Maintenant que le Royaume-Uni quitte l’Union Européenne en 2019, deux institutions, l’Agence Européenne des médicaments (EMA) et l’Autorité bancaire européenne (EBA), doivent être relocalisées ailleurs à l’intérieur de l’Union. Ces deux institutions étaient basées à Londres.

Pour pouvoir relocaliser ces deux institutions, les villes de divers États-membres doivent faire une offre expliquant ce qu’ils offriront en termes de logement, éducation, opportunités pour les conjoints des fonctionnaires européens, connections avec d’autres villes européennes, etc.

Pour l’instant, 8 villes ont déjà présenté une offre pour l’Autorité bancaire européenne (EBA) et 19 ont fait une offre pour l’Agence Européenne des médicaments (EMA).

Pendant le dernier Sommet Européen (Octobre 2017), les membres de l’Union Européenne ont discuté de cette relocalisation. Le mois prochain, les 27 ministres de l’Union voteront pour décider où déménager les 2 institutions, en tenant compte des offres reçues. 

Plus sur ce sujet:

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*