La dernière controverse sur Trump concerne une veuve

Gage Skidmore [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons

La dernière controverse sur Trump concerne le fait d’avoir fait pleurer une veuve qui a perdu son mari dans une embuscade au Niger ce mois-ci.

Article available in English | Artículo disponible en Español

Article original publié le 24/10/2017

Ce mois-ci, une unité spéciale de l’armée des États-Unis est tombée dans une embuscade au Niger et 4 soldats y ont perdu la vie. Un de ces 4 morts était le sergent La David T. Johnson, qui se trouve involontairement au centre d’une nouvelle polémique.

La tradition veut que les présidents américains appellent les familles des soldats morts au combat pour leur dire quelques mots de réconfort et de soutien. Dans cette affaire, il semblerait que le manque de respect de Trump vis-à-vis d’une des familles soit en train de créer une nouvelle polémique.

D’après ce qui a été dit, Trump n’aurait pas immédiatement appelé les familles des 4 soldats morts au combat, et, entretemps, aurait eu le temps d’organiser quelques weekends de golf.

Lorsqu’il a finalement appelé la veuve de La David T. Johnson, il s’est exprimé d’une façon inappropriée dans ce type de situations. Ainsi, il aurait dit à la veuve du sergent Johnson que son mari savait ce pourquoi il s’engageait, faisant pleurer sa veuve. Une élue à la Chambre des représentants, qui était présente au moment du coup de téléphone, s’est hâtée de dénoncer ce qu’il s’était passé, indignée des propos tenus par Trump et son manque de pitié envers une personne en deuil.

Comme d’habitude, Trump s’est défendu sur son compte Twitter affirmant que l’élue avait inventé de toutes pièces ces mensonges. Il a aussi déclaré par la suite qu’Obama n’appelait jamais les familles des soldats morts au combat, chose qui s’est avérée tout à fait fausse.

Pour compliquer les choses, Trump a demandé à John Kelly, un membre de son équipe, de nier toutes les accusations et confirmer que l’ex-président Obama n’avait jamais téléphoné aux familles des soldats morts au combat. Malheureusement, ceci était une mauvaise idée, étant donné que le fils de cet ancien général était mort sur le champ de bataille en Afghanistan.
La situation s’est encore envenimée lorsqu’il a été confirmé par la suite que Kelly avait été un des invités d’honneur à un petit déjeuner organisé pour les membres de familles ayant perdu quelqu’un sur le champ de bataille, et que sa femme et lui se trouvaient à la table de Michelle Obama.

Trump n’a pas encore arrêté d’écrire des messages sur son compte Twitter pendant qu’on achevait cet article. Ainsi, hier il a écrit qu’il avait eu une conversation respectueuse avec la veuve et qu’il se rappelait du nom de son mari sans aucun problème.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*